BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > Lancement de la quinzaine d’actions contre l’hépatite au Bénin.

Le Ministère de la santé et les partenaires mobilisés contre le virus.

Le Bénin à l’instar de la communauté internationale a commémoré la journée mondiale de lutte contre l’hépatite. L’édition 2017 placé sous le thème ‘’Eliminer l’hépatite’’ a mobilisé au palais des congrès de Cotonou ce vendredi 4 août 2017, les autorités du ministère de la santé, les associations et ONG de lutte contre le fléau, le représentant de l’OMS et du Gouvernement.

Les données sur la prévalence de l’Hépatite virale font peur. Quatre cent millions de personnes souffrent des hépatites, maladie endémiques dans le monde et un million quatre cent en meurent chaque année, d’où l’appellation tueurs en série. Elles sont de fait, deuxième cause de décès par maladies infectieuses de l’adulte dans le monde après le VIH/Sida selon l’OMS.

Au Bénin, les taux nationaux de prévalence sont de 9,9% pour l’hépatite virale B et 4,12% pour l’hépatite virale d’après les données de l’étude de prévalence effectuée en 2013 chez les nouveaux donneurs de sang dans les douze départements. Faisant du Bénin l’une des régions d’endémie élevée pour ces deux maladies avec environ 1,3 millions de personnes atteintes d’hépatite B ou C, soit un béninois sur 7. Ce constat explique l’adhésion du Ministère de la Santé à soutenir les organisations non gouvernementales et les associations de lutte pour intensifier les sensibilisations.

A la faveur des assises entrant dans le cadre de l’édition 2017 de la journée mondiale de lutte contre l’hépatite, les responsables de l’Alliance Béninoise des Organisations de la société civile contre les Hépatites virales (Aboschvi) ont levé un coin de voile sur les actions menées depuis quatre ans sous l’impulsion du professeur Nicolas Kodjoh, point focal hépatites au Bénin.

Depuis 4 ans, souligne le Coordonateur Aboschvi, Romuald Djivoessoun, Aboschvi se bat pour que la lutte contre les hépatites virales soit l’affaire de tous.

Plusieurs initiatives ont été prises à ses dire dont la campagne œcuménique de sensibilisation contre les hépatites virales ; le plaidoyer à l’endroit de l’assemblée pour l’initiative de loi sur les hépatites ; le plaidoyer à l’endroit du gouvernement ayant abouti au déclenchement du processus d’élaboration du plan stratégique du d’action du gouvernement contre les hépatites ; le plaidoyer pour plus d’engagement du gouvernement pour la prise des initiatives de lutte contre les hépatites…

JPEG - 120.2 ko

Pour sa part, Jean Pierre Baptiste, représentant résident de l’OMS constate que la lutte est limitée à Cotonou et a invité le ministère de la santé à mettre les moyens à la disposition des associations de lutte. Rassurant de l’engagement du gouvernement, Dr Alassane SEIDOU, Ministre de la santé précise : « nous nourrissons l’espoir que le Bénin sera présent au rendez-vous de l’élimination de la menace de l’hépatite à l’horizon 2030, avec l’atteinte des objectifs annoncés dans la stratégie mondiale à savoir 90% des nourrissons reçoivent une dose du vaccin monovalent anti-hépatite B à la naissance ; 100% des dons de sang sont testés ; 90% des injections sont sécurisés ; 90% des personnes atteintes ont conscience de leur maladie ; 80% des malades sont traités ».

CELL-COM/MS

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj