BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > CODIR BILAN 2016

Les jeudi 22 et vendredi 23 décembre 2016, s’est tenue à la salle de conférence de l’hôtel Bel Azur de Grand-Popo, le Comité de Direction (CODIR) bilan du Ministère de la Santé au titre du 2016.

Cette session a réuni autour du Ministre de la Santé et des Membres de son Cabinet, le SGM, les Directeurs Techniques et Centraux du Ministère de la Santé, les Directeurs Généraux d’Agences, les Coordonnateurs des Projets/Programmes, les Directeurs Départementaux de la Santé et les Directeurs des Centres Hospitalo-universitaires et Hôpitaux.

Dans son allocution, Docteur Didier AGOSSADOU, Secrétaire Général du Ministère de la Santé a souhaité la bienvenue au Ministre et à tous les participants. Il l’a aussi remercié pour avoir accepté procéder à l’ouverture du présent CODIR ; ceci témoigne de l’importance qu’il accorde à la tenue des instances de coordination. Il a par la suite énuméré quelques maux qui minent le secteur de la santé et a exhorté le personnel à une prise de conscience collective en vue de l’accomplissement correcte de la mission assignée à notre ministère.

JPEG - 73.6 ko

Le Ministre de la santé, Dr Alassane SEIDOU, dans son allocution a souhaité également la bienvenue à toute l’assistance. Il a rappelé les objectifs du CODIR bilan, les grandes réalisations. Il a ensuite exhorté les participants à identifier les goulots d’étranglement liés au bilan 2016 et a tiré les leçons idoines. Il a aussi remercié le Chef de l’Etat pour toutes les actions entreprises en faveur de la santé. Pour finir, il a présenté à l’assistance ses sincères et meilleurs vœux pour l’année 2017 avant de déclarer ouverts les travaux.

Par la suite le Ministre de la santé, Dr Alassane SEIDOU a eu à échanger avec l’assistance sur ses directives pour l’année 2017. Il a évoqué les difficultés que le secteur a connu tout au long de 2016 et qui ne lui a pas permis de mener avec succès les activités planifiées. Il a invité tous les acteurs à prendre donc des dispositions pour que le PITA de 2017 soit convenablement mis en œuvre tout en respectant les règles et procédures en la matière. Il a par la suite énuméré les actions phares prévues dans le PAG volet santé. Les préoccupations évoquées par l’assistance après l’intervention du Ministre ont trait : (i) à l’insuffisance de ressources allouées à certaines structures dont le PPHA, (ii) à la nécessité de finaliser le prochain PNDS dans les plus brefs délais en vue de disposer d’un outil programmatique unique de référence dans le secteur, (iii) à la libération systématique des ressources de la contrepartie, (iv) à la nécessité de remise aux normes de certaines structures de soins avant l’installation de scanner ( cas du CHDA/D), (v) à l’inexistence d’un laboratoire de référence de 2ème niveau pour le diagnostic des germes de méningite, la pénurie de personnel qualifié dans les départements de l’A/D et la nécessité de trouver un mécanisme de fidélisation des agents de ces départements, à (vi) l’inexistence au CNHU du service des grandes endémies, (vii) aux dispositions prises par le gouvernement pour résoudre la question des grèves dans le secteur de la santé, (viii) à la méconnaissance des actions prévues par le PAG en matière des TIC, au contenu des réformes organisationnelles concernant le secteur santé, (xi) à la non fonctionnalité de certaines unités de dialyse etc…

Après lecture et adoption de l’agenda, plusieurs communications ont été présentées ; telles que :

  • Présentation du volet santé du PAG 2017-2021 et
  • Présentation des directives du SGG

    La présentation du volet santé du PAG 2017-2021

Cette présentation a été faite par monsieur Raymond AMOUSSOU, Directeur de la Programmation et de la Prospective, Elle a indiqué les différentes étapes de l’élaboration du PAG, son contenu en terme d’objectifs, de réformes, et de projets retenus, les mesures prises pour son opérationnalisation et sa structuration avec le PIP 2017. Globalement, on peut retenir que 3 nouvelles agences sont créées, 12 actions phares ont été retenues et seront menées par certains projets existants et 2 nouveaux projets créés à cet effet.

la présentation des directives du SGG

Cette communication a été faite par Dr Didier AGOSSADOU, Secrétaire Général du Ministère (SGM).

Elle a porté sur le canevas de présentation des communications en Conseil des Ministre (CM). Elle a passé en revue les différentes parties et rubriques contenues dans une communication, les démarches à adopter et les délais à respecter pour l’introduction d’une communication en CM. Le SGM a aussi rappelé une instruction du SGG aux sectoriels de lui faire parvenir en janvier toutes les communications relatives à des participations aux réunions statutaires et à l’organisation des journées.

Directeur de Cabinet, Dr TOKO Lucien, a félicité les participants pour le travail abattu. Il a ensuite exhorté tous les participants à redoubler d’ardeur les années à venir en vue de l’accomplissement de la mission assignée à notre ministère.

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj