BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > Point de presse du Ministère de la santé sur l’épidémie du choléra au Bénin : 129 cas confirmés, six décès.

Les autorités du Ministère de la Santé ont réagi par rapport à l’épidémie du choléra qui sévit dans les localités du Bénin. C’est à travers un point de presse animé par le directeur de cabinet du ministre Alassane SEIDOU à la salle de conférence du Ministère de la Santé ce lundi 29 août 2016 en présence des cadres et directeurs techniques et du représentant résident de l’Organisation Mondiale de la Santé.

Dr Lucien TOKO, directeur de cabinet du ministre de la santé tient à rassurer les populations des dispositions prises pour circonscrire l’épidémie de choléra apparue quelques jours dans les localités du Bénin. « Toutes les dispositions sont prises pour garantir une prise en charge complète et gratuite de tous les cas enregistrés », rassure-t-il. Il fait constater dans son intervention que tous les centres de santé sont approvisionnés en soluté, en médicaments et consommables médicaux, pour permettre aux agents de santé de traiter efficacement les cas. 

 

129 cas au total avec six décès.

Depuis l’apparition de l’épidémie de choléra au Bénin, il est dénombré cent vingt-neuf cas confirmés avec six décès. La commune de Savalou compte quarante-six cas avec quatre décès. A Dassa-Zoumè, il y a dix cas avec zéro décès. Vingt-quatre cas sont enregistrés dans la commune de Sô-Ava avec un décès. A Zê dans le département de l’Atlantique, il y a deux cas avec zéro décès. Par contre, Cotonou a enregistré quarante-sept cas avec un décès. C’est la situation de l’épidémie de choléra depuis son apparition au Bénin.

Ainsi présenté par le directeur de cabinet du ministre Alassane SEIDOU absent du territoire. Néanmoins, il rassure toute la population et les invite à maintenir la veille en amenant tout cas suspect au centre de santé le plus proche afin que les victimes soient prises en charge le plus tôt possible. 

Dr Lucien TOKO indique que les services compétents du ministère de la santé sont mobilisés pour aider à désinfecter les maisons et des missions de sensibilisation sont déployées sur le terrain. Au regard de la propension du choléra, l’appel du directeur de cabinet est sans équivoque : les populations doivent observer les règles élémentaire d’hygiène en se lavant les mains à eau et au savon avant et après chaque repas et surtout après les selles, boire de l’eau potable, bien laver les fruits et légumes avant consommation, manger les aliments chauds de préférence et utiliser les latrines pour ses besoins.

CELL-COM/ Santé

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj