BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > Le Ministère engagé pour plus de soins et des ressources humaines de qualité.

Validation de la cartographie des institutions de formation des agents de santé au Bénin.

JPEG - 72.8 ko

Les cadres du Ministère de la Santé se sont retrouvés pour poursuivre les réflexions sur les institutions de formation des agents de santé au Bénin. C’est au cours d’un atelier de validation nationale des travaux de la cartographie des offres de service des institutions dont le processus a cours depuis 2013 sous le contrôle de l’Organisation Ouest Africaine de la Santé. La salle de conférence du ministère de la santé a servi de cadre à cette assise. 

Le ministère de la santé entend juguler la crise qui sévit dans le secteur depuis des années. Ceci, à travers le renforcement des capacités des institutions de formation des agents de santé, toute chose qui vise à doter les centres de santé et les hôpitaux des ressources humaines de qualité. L’atelier de validation nationale des travaux de la cartographie des offres de service des institutions de formations des agents de santé du Bénin tenu hier dans ce cadre répond à bien d’égards à cette aspiration du ministère de la santé.

 Le but de l’atelier est d’avoir une vue claire de la situation pour mieux appréhender les dysfonctionnements du système. De façon spécifique, l’objectif de l’atelier est de partager avec tous les acteurs du secteur de la santé les résultats issue de l’enquête, apprécier l’état des lieux des institutions de formations des agents de santé dans tous les départements du Bénin. Pour le représentant du directeur général de l’Organisation Ouest africaine de la santé, le professeur Diallo Abdoulaye, directeur du département du développement des ressources humaines, « pour résoudre la crise en ressources humaines en santé, dans la région, il faut augmenter la production d’agents de santé en nombre et en qualité ». Et pour parvenir dans l’immédiat, « il est indispensable d’augmenter la capacité de production des institutions existantes », suggère le professeur Diallo Abdoulaye.

 Il faut signaler que les informations issues de la cartographie des institutions de formations réalisée avec l’appui technique de l’OOAS sur proposition de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’Ouest seront d’une utilité incommensurable pour les décideurs dans la planification de la formation des agents de santé et lors de la négociation avec des partenaires qui sont intéressés par le développement des ressources humaines pour la santé. 

Perception du ministère de la santé.

JPEG - 71.2 ko

Le représentant du ministre de la santé Dr Lucien TOKO a énoncé la perception du ministère sur la cartographie réalisée sous la direction de madame Eunice Pedro, Directrice de l’Informatique et du Préarchivage. D’après Dr Lucien Toko, Directeur de Cabinet du Ministre de la Santé, plusieurs activités ont été organisées dans le cadre de ce projet. Entre-autres, la réunion de planification de l’enquête, la formation des formateurs des enquêteurs, la réalisation de l’enquête proprement dite dans chaque pays, l’analyse des données issues de l’enquête, la rédaction et la validation interne du rapport final.

Les participants doivent selon le directeur de cabinet, réfléchir sur quelques plaidoyers formulés en faveur de l’animation des offres de services des institutions de formation des agents de santé en vue d’obtenir une masse critique d’agents qualifiés, convenablement motivés et équitablement répartis dans l’espace de la CEDEAO. Rappelons que le Bénin est le troisième pays qui a réussi avec succès cette enquête après le Burkina Faso et le Ghana.

CELL-COM/MS

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj