BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Le ministèreZones Sanitaires > Zone Sanitaire Djougou-Copargo-Ouaké
JPEG - 49.9 ko

La Zone Sanitaire Djougou-Copargo-Ouaké est située dans le département de la Donga. Elle couvre une superficie de 5.465 km² et compte 22 arrondissements et 149 villages administratifs répartis dans trois communes à savoir : Djougou, Copargo et Ouaké . Elle est limitée :

  • Au Nord par les Communes de Kouandé et de Péhunco
  • Au Sud par les communes de Bassila et Tchaourou
  • A l’Est par la commune de N’Dali
  • A l’Ouest par la République du Togo.

Le climat est de type Soudano-guinéen. La saison des pluies s’étend sur six (06) mois, de mi-avril à mi-octobre. La moyenne des précipitations se situe entre 1200mm et 1300mm. La température moyenne est d’environ 27°C avec des variations de 17°C à 40°C.De Novembre à Février, souffle un vent sec et froid (l’harmattan),, avec une amplitude thermique diurne et nocturne qui peut parfois atteindre 8°C.
Le réseau hydrographique est constitué de l’Ouémé, la Donga, la Kéran et leurs affluents.
Dans sa majeure partie, le relief est constitué de plateaux mollement ondulés de 150m à 200m de haut. Environ 63% de la population se situe à moins de 5 km d’une formation sanitaire.
Les activités agricoles et l’élevage sont exercés par environ 80% de la population active. C’est dire que la population de la zone sanitaire est purement rurale selon les Plans de Développement des Communes (PDC). Les principales cultures sont : l’igname, le sorgho, le maïs, le mil, le niébé, le manioc, le haricot, l’arachide (vivriers), le coton (culture de rente). Le ramassage, la cueillette et la transformation (néré, anacarde, karité) sont des sources de revenus pour la population.
Au plan socioculturel, plusieurs ethnies cohabitent. Les groupes socioculturels majoritaires sont les Yom et les Lokpa. La religion musulmane est la plus pratiquée avec un taux de plus de 80% de la population. Sous l’impulsion de cette religion, le mariage des jeunes filles est précoce. Cette situation engendre une grande population des mères d’enfants très jeunes.
La population totale de la zone sanitaire DCO est estimée en 2013 à 397.942 habitants et constituée de plus de 80% d’analphabètes. Celle-ci est structurée en Organisation Non Gouvernementale (ONG), en Groupements de Jeunes (GJ) et en Groupements de femmes (GF) où des activités génératrices de faibles revenus sont exercées. Particulièrement les GF font de l’agriculture, la tontine, le commerce, la transformation du beurre de karité, l’élevage et le jardinage.

Le comité de santé est l’organe suprême de décision au niveau de la Zone sanitaire.

Dans la ZS DCO, toutes ces formations sanitaires contribuent à renseigner le système d’information sanitaire.

La figure suivant détaille l’organigramme de la zone sanitaire :

 

JPEG - 20.7 ko

ORGANIGRAMME DE LA ZONE SANITAIRE DJOUGOU-COPARGO-OUAKE ;

 

Ci-après la liste des documents publiés par la Zone Sanitaire DJOUGOU-COPARGO-OUAKE : :

 

- ANNUAIRE DES STATISTIQUES 2011 DE LA ZONE SANITAIRE DJOUGOU-COPARGO-OUAKE

- ANNUAIRE DES STATISTIQUES 2012 DE LA ZONE SANITAIRE DJOUGOU-COPARGO-OUAKE

- BULLETIN D’INFORMATION DU MAI 2014 DE LA ZONE SANITAIRE DJOUGOU-COPARGO-OUAKE

- PLAN INTEGRE DE COMMUNICATION POUR LA SANTE DE LA MERE DU NOUVEAU NE ET DE L’ENFANT 2015-2018 DE LA ZONE SANITAIRE DJOUGOU-COPARGO-OUAKE

- RAPPORT D’ACTIVITE DE L’ANNE 2013 DE LA ZONE SANITAIRE DJOUGOU-COPARGO-OUAKE

- AUTO EVALUATION DE LA QUALITE DES DONNEES DU PEV DQS DANS LA ZONE SANITAIRE DJOUGOU-COPARGO-OUAKE

- RAPPORT DU MONITORING DU PREMIER SEMESTRE2015 DANS LA ZONE SANITAIRE DJOUGOU-COPARGO-OUAKE

- RAPPORT DE PERFORMANCE 2015 DE LA ZONE SANITAIRE DJOUGOU-COPARGO-OUAKE

- REVUE DE PERFORMANCE 2015 DE LA ZONE SANITAIRE DJOUGOU-COPARGO-OUAKE

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj