BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > Remise du cahier de doléance du personnel au Ministre de la Santé.

JPEG - 48.1 ko

Dr Alassane SEIDOU promet la solution aux préoccupations des agents du secteur.

Les travailleurs du Ministère de la Santé ont commémoré la fête du 1er mai. Cet événement célébré en présence du Ministre Alassane SEIDOU a mobilisé le personnel du ministère. Célébrée dans une sobriété totale, les travailleurs, par la voix de leur porte-parole, ont exprimé leur doléance au Ministre de la Santé. Sans langue de bois, ce dernier a rassuré de sa disponibilité à œuvrer pour l’amélioration des conditions de travail de son personnel d’une part et pour une solution aux diverses doléances exprimées d’autre part. La salle de conférence du ministère a servi de cadre à la manifestation ce vendredi 6 mai 2016.

La joie se note sur le visage du personnel de la santé cet après-midi du vendredi 6 mai. En témoigne les mots justes trouvés par le porte-parole des travailleurs, pour apprécier la présence du ministre à la cérémonie de remise de cahier de doléances dans le cadre de la fête du 1er mai. « Le souhait du personnel c’est de voir pérenniser la célébration de cette fête pour un meilleur partenariat ». Car, l’organisation de la fête a été la satisfaction donnée à une revendication soutenue et contenue dans le cahier de doléances adressée à madame Dorothée Akoko Kindé GAZARD le 30 avril 2013, a indiqué Adolphe HOUSOU, Coordonnateur de l’Intersyndicale des ressources humaines en santé.

Il souligne dans son intervention que le souhait du personnel n’est pas le changement de ministre, mais l’émergence du secteur à travers une meilleure condition de travail pour les acteurs du système sans discrimination aucune, pour des soins de santé de qualité à la population sur toute l’étendue du territoire.
Adolphe HOUSOU a passé en revue la situation du ministère ces dix dernières années avant d’inviter Dr Alassane SEIDOU à assurer son leadership à l’ère de la rupture. Le gouvernement défunt d’après lui n’a fait que mépriser la santé des béninois ces dix dernières années en divisant le personnel qui se sent aujourd’hui totalement démotivé. « Le secteur est en crise et des foyers de tension sont latents. Les autorités du secteur n’ont eu de sens que pour une politisation à outrance de notre administration », regrette-il. Pour l’atteinte des objectifs assignés au ministère de la santé, Adolphe HOUSSOU rappelle à ses collègues les principes de l’assiduité, d’exactitude et de rigueur dans le travail. 

Par ailleurs, il suggère au Ministre de la Santé, Dr Alassane SEIDOU d’être un leader impartial dans les décisions, leader rassembleur, leader avec de bonne vision. La gestion des fonds sanitaires des indigents, la gratuité du paludisme aux couches les plus vulnérables, le Régime d’Assurance Maladie Universelle sont entres-autres initiatives prises au ministère de la santé. Mais au sujet du Ramu, Adolphe HOUSSOU martèle que c’est une initiative monté dans une atmosphère hautement politisée. Dr Alassane SEIDOU reconnait dans son intervention, le défi qui reste à relever. Le Ministre de la Santé a distingué trente-et-un agents pour leur ponctualité, leur assiduité et la qualité de leur travail utile pour les bénéficiaires que sont les usagers et les populations des villes et campagnes.

Les doléances des travailleurs du ministère de la santé.

Dix-huit doléances sont contenues dans le cahier remis au Ministre de la Santé. Pour l’Intersyndicale des ressources humaines en santé dans le cadre de la fête du travail, le Ministre de la santé est attendu entre-autres sur

  • -les points de la revalorisation de l’indemnité de logement du personnel paramédical et administratif du ministère de la santé et du CNHU-HKM.
  • -Le paiement du rappel de la prime de motivation au titre de l’année 2017 à tous les ayants droits. La révision de l’arrêté n°2348/MS/MEF/DC/SGM/DRH/DRF/SA du 29 avril 2008 portant attribution de la prime exceptionnelle de motivation.
  • -Le paiement de tous les arriérés de salaire aux ayants droits.
  • -Le paiement de la prime de risque et rappels y afférents.
  • -L’achèvement des travaux de reversement au ministère de la santé.
  • -Le plan de formation.
  • - Le reclassement des agents de retour de stage de longue durée.
  • -L’affectation dans le délai des agents de retour de stage de longue durée.
  • -La régularisation de la situation administrative des nouveaux agents contractuels de l’Etat recrutés sur concours.
  • - Le renouvellement du plateau technique vétuste dans les différents hôpitaux.
  • - L’interdiction aux directeurs départementaux, des affectations anarchiques et des nominations hors normes aux postes de responsabilités.
  • - Solder les dettes intérieures issues des gratuités de la césarienne.
  • - Le repositionnement de la direction de l’hygiène et de l’assainissement de base dans l’organigramme du Ministère de la Santé.
  • - La lutte contre l’ouverture anarchique des écoles de formation des paramédicaux. Face à cette panoplie de doléances, Dr Alasane SEIDOU, Ministre de la Santé très franc, a promis poursuivre le travail et se battre pour trouver une solution aux préoccupations de son personnel en fonction de la disponibilité des ressources.

Il invite par ailleurs, les travailleurs à soutenir la nouvelle dynamique du gouvernement.

CELL-COM/MS 

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj