BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > Déclaration du Ministre de la Santé au sujet de l’épidémie de fièvre hémorragique.

« Le Lassa est sous contrôle »

JPEG - 70.8 ko

Le Ministre de la Santé a fait une déclaration à la presse ce lundi 2 mai 2016. L’objectif a été de présenter la situation de la fièvre hémorragique virale Lassa qui secoue le Bénin depuis le 28 janvier 2016. Une lueur d’espoir se note des propos du ministre Alassane SEIDOU. La salle de conférence du Cabinet du Ministre a servi de cadre à cette rencontre en présence du représentant résident de l’Organisation mondiale de la santé et des représentants de l’Unicef de même que les cadres techniques et directeurs du Ministère de la Santé.

« Je déclare ce jour lundi 2 mai 2016 que l’épidémie de lassa est sous contrôle ». Cette déclaration du Ministre de la Santé marque la fin de l’épidémie à virus Lassa, survenue dans la région septentrionale du Bénin et qui s’est élargie dans certaines localités. Le ministre de la santé, Dr Alassane SEIDOU est parvenu à cette conclusion conformément au règlement sanitaire international qui recommande l’observance d’une période de deux fois vingt-et-un jours sans enregistrement de nouveau cas. « La fin de l’épidémie qui s’annonce les jours à venir, ne signifie pas cependant, que nous devons baisser la garde face aux fièvres hémorragiques virales en général et à la maladie à virus Lassa et Ebola en particulier », prévient le Ministre de la Santé. Il estime que le Bénin reste comme tous les autres pays du monde, sous la menace des cas d’importation de la maladie à virus Ebola sévissant dans la sous-région Ouest-Africaine. C’est à juste titre que le ministre de la santé invite la population à observer les mesures d’hygiène élémentaires notamment le lavage des mains à l’eau et au savon et à éviter de toucher ou de consommer les animaux sauvages. En direction du personnel sanitaire, Dr Alassane SEIDOU recommande l’observance des mesures universelles hospitalière et de contrôle de l’infection. Il faut souligner que le Bénin devra boucler, pour finir définitivement avec le virus Lassa, le deuxième cycle de 21 jours qui a démarré depuis le dimanche sans enregistrement de nouveaux cas confirmés. 

C-Com/MS

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj