BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > Cérémonie de remise des équipements au Ministère de la santé par le Directeur National de Borne Fonden Bénin.

 

Le Directeur National de Borne Fonden Bénin a renouvelé les sincères remerciements de BORNEfonden Bénin à Monsieur DOSSOU TOGBE Pascal, Ministre de la Santé et à toutes les éminentes personnalités du Ministère pour avoir accepté de rehausser de leur présence cet évènement en dépit de leurs agendas très chargés.

C’est aussi pour lui, un réel plaisir de se voir entouré de ses collègues en cette séance solennelle qui consacre la cérémonie de remise des équipements divers aux formations sanitaires de nos zones d’intervention de l’Ouémé et du Zou.

Dans ses propos, le Directeur National de Borne Fonden Bénin signifie que Borne Fonden est une Fondation internationale de développement danoise créée en 1972. En Afrique, elle est présente au Bénin, au Burkina Faso, au Cap Vert, au Mali, et au Togo.

Installé au Bénin depuis 1994, Borne Fonden travaille dans 05 départements du Bénin avec 21 communes partenaires et plus de 60000 familles directement impactées par ses activités. Elle fait la promotion du développement communautaire intégré à travers quatre domaines que sont :

  • Enfant et Développement qui regroupent les droits de l’enfant ;
  • l’Education ;
  • la santé et la nutrition et
  • les activités génératrices de revenus.

Ses ressources proviennent principalement de donateurs danois qui parrainent des enfants dans les pays en développement et de bailleurs privés.

Il précise aussi que l’intervention de Borne Fonden dans le domaine de la santé au Bénin se justifie par l’ampleur des défis auxquelles sont confrontés à la fois les autoritaires sanitaires et les populations.

En ce qui concerne la santé de la mère et de l’enfant au Bénin, les défis ne sont pas moins importants. En effet, au Bénin 1500 femmes meurent chaque année du fait de la grossesse, de l’accouchement ou des suites de couches. De plus, on note une stagnation du ratio de la mortalité maternelle depuis quelques années et les résultats des Enquêtes Démographiques de Santé II (EDS) ont montré que la cible de l’OMD 4 à fin 2015 n’ont pas pu être atteints.

Face à ce contrat, en 2014 Borne Fonden a initié le Projet d’Appui à la Réduction de la Mortalité Maternelle et néonatale (PARMM) dans les communes de DANGBO, ADJOHOUN, BONOU, OUINHI, ZAGNANADO, ZA-KPOTA, AGBANGNIZOUN et DJIDJA. Le projet PARMM a pour objectif de contribuer à la réduction de la mortalité maternelle et néonatale et à l’amélioration de la prise en charge des enfants orphelins et des enfants sans parents. Dans sa stratégie d’intervention, il met l’accent sur les trois retards. Ainsi trois (03) grands axes d’activités sont entrepris par le projet pour atteindre ses objectifs.

  1. la formation des agents de santé et des relais communautés sur des thématiques assez variées relatives à la Santé de la Mère et de l’Enfant (SME) pour une meilleure prise en charge sanitaire ;
  2. Equipement des centres de santé en matériels médicaux essentiels pour une meilleure prise en charge et la dotation des communautés et/ou des Centres de Santé de tricycles ambulance pour des références ;
  3. Sensibilisation à travers divers canaux sur des thèmes liés à la santé de la mère et de l’enfant, la prise en charge des OEV et la mise en place et la redynamisation d’instances d’échanges et de partage d’expériences.

A la date d’aujourd’hui, le projet a formé :

  • 110 agents de santé sur les Soins Obstétricaux Néonataux d’Urgences (SONU) avec le concours des champignons en SONU mis en place et outillés par le Ministère de la Santé,
  • 191 relais communautaires sur les signes de dangers chez la femme enceinte, l’accouchement et le nouveau-né et sur les soins de premiers secours,
  • 159 agents de santé sur les outils du système National d’Informations et de Gestion Sanitaires (SNIGS) avec le concours des statistes des zones sanitaires, qui conjointement avec le projet examinent la conformité des données existantes dans les sources primaires à celles compilées dans les fiches de synthèse du SNIGD à travers des missions de contrôle de qualité des données,
  • La formation de 40 membres des COGECS sur leurs rôles et responsabilités
JPEG - 77.2 ko

Nul ici n’ignore que quelle que soit la formation donnée aux hommes, ils ont besoin d’outils et de moyens pour exercer leurs activités. C’est dans ce cadre que se situe la présente cérémonie. En effet, BORNEfonden, à travers cette action qui nous réunit aujourd’hui, voudrais contribuer à améliorer le plateau technique dans nos formations sanitaires. Elle met à la disposition des centres de santé de l’Ouémé et du Zou l’ensemble d’équipement que vous avez devant vous composé de :

  • . 10 tables d’examen de consultation prénatale,
  • 30 tables d’accouchement,
  • 14 aspirateurs électriques avec bocal,
  • 51 boîtes de réanimation du nouveau-né,
  • 300 gants latex stérile,
  • 300 gants de révision utérine,
  • 51 boîtes d’accouchements + épisiotomie,
  • 30 tambours moyens,
  • 51 poubelles
  • 5 chariots,
  • 30 bassins de lits,
  • 48 ventouses obstétricales,
  • 14 ventouses siliconevacuum autoglavable sur aspirateur,
  • JPEG - 75.1 ko

    10 motos ambulances tricycles avec brancard et chaises mousseuses à l’arrière

  • 05 autoclaves,
  • 100 spéculum métalliques
  • 51 stéthoscopes obstétricaux etc..

Tous ces équipements sont destinés à contribuer à la réduction de la mortalité maternelle et néonatale dans nos zones d’intervention.

Après tous ses propos, le Directeur National de Borne Fonden Bénin a remercié le peuple Danois qui a mobilisé et envoyé les ressources de ce projet lors d’un téléthon organisé au Danemark en 2014.

le Ministre de la Santé, Docteur DOSSOU TOGBE Pascal à son tours a demandé au Directeur National de Borne Fonden Bénin de transmettre au peuple Danois le remerciement de la nation béninoise, pour ce geste noble.

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj