BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > Atelier Bilan 2015 du Ministère de la Santé

Les mardi 22 et mercredi 23 décembre 2015, s’est tenu à l’Hôtel Bel Azur à Grand-Popo, l’atelier Bilan du Plan de Travail Annuel 2015 du Ministère de la Santé.

JPEG - 77.2 ko

Cet atelier a connu la participation des responsables et cadres des directions techniques et centrales du Ministère de la Santé, des Agences et des Organismes sous tutelle, du Secrétariat Général du Ministère, des Directions Départementales de la Santé, des Médecins Coordonnateurs des Zones Sanitaires et des Directeurs des Hôpitaux des Projets/Programmes, des membres du Cabinet du Ministre de la Santé.

Docteur Christian CHAFFA, Secrétaire Général du Ministère de la Santé qui, après avoir souhaité la bienvenue aux participants, s’est réjoui de la tenue effective de cet atelier qui fait partie des grandes instances de décision du secteur. En effet, cet atelier s’inscrit dans le cadre de la bonne gouvernance puisqu’il permet à chaque structure de faire le bilan des activités au cours de l’année 2015 à travers les forces, faiblesses et difficultés enregistrées en vue de définir de nouvelles stratégies correctrices pour atteindre les objectifs de la mission assignée à notre secteur.

JPEG - 59.4 ko

Le Ministre de la Santé, dans son allocution d’ouverture, a fait parler son cœur en mettant l’accent sur les mauvaises habitudes qui perdurent au sein de l’équipe dirigeante du Ministère de la Santé. Il s’agit notamment du refus d’imiter ce que l’on admire chez les autres et d’attendre que les autres indiquent le chemin à suivre et ceci, parfois contre notre volonté. Il s’agit également du manque du pro-activisme qui caractérise la plupart des structures dans l’accomplissement de leurs missions. Il exhorte enfin les uns et les autres à se prendre au sérieux en laissant les pratiques qui ternissent l’image du secteur santé. C’est sur ces cris de cœur que le Ministre de la santé a déclaré ouvert le CODIR Bilan 2015 en invitant les participants à faire preuve de rigueur, de réalisme et de pragmatisme afin d’atteindre les objectifs de l’atelier.

Sur l’ensemble des 86,99 milliards de FCFA alloués pour le Ministère de la Santé au titre de 2015 contre 76,320 en 2014 dont 24,235 milliards FCFA de ressources venant de l’extérieur contre 16,74 en 2014. Le taux d’exécution financière du budget hors salaires en termes d’engagement au 30 novembre 2015 est de 81,56% base allocation initiale contre 78,13% au 30 novembre 2014.

Il importe de noter que les structures qui bénéficient de l’appui de plusieurs PTF ont un faible taux d’exécution financière sur le budget national et que les taux d’exécution physique de la plupart des structures sont meilleurs par rapport aux taux d’exécution financière.

Les points d’attention ci-après ont été soulevés au cours des débats. Il s’agit de :

  1. - alléger les procédures de réalisations des activités en supprimant l’arrêté trimestriel d’activités instauré par le DCF
  2. - revoir les critères objectifs des dotations budgétaires accordées aux structures ;
  3. - donner un contenu à l’instauration d’un dispositif fiable de contrôle interne dans toutes les structures ;
  4. -appliquer la comptabilité matière dans le secteur ;
  5. - assainir la gestion des fonds du financement communautaire plutôt que de les transférer au trésor public ;
  6. - focaliser les ressources du secteur sur un nombre réduit de priorités.

Au terme de l’atelier, le Directeur Adjoint du Cabinet a d’abord remercié tous les participants pour le travail abattu.

Il a rappelé aux uns et aux autres la nécessité de mettre en œuvre les recommandations issues des présentes assises et souhaité par anticipation les meilleurs vœux pour l’année 2016.

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj