BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > Journée mondiale du diabète, édition 2015 .

Le Ministre DOSSOU TOGBE Pascal a sensibilisé pour l’adoption d’un mode de vie sain.

Le Bénin n’est pas resté en marge à la célébration de la journée mondiale du diabète édition 2015. En dehors des manifestations officielles données sur l’esplanade de l’Assemblée Nationale à Porto-Novo, toutes les communes ont enregistré des marches du cœur. Celle de la commune lacustre de Sô-Ava s’est déroulée sous l’égide du Ministre de la Santé Dr Pascal DOSSOU TOGBE. Selon les estimations de l’OMS, plus de 366 millions de personnes sont atteintes du diabète dans le monde en 2011 et, chaque année, 3,2 millions de décès sont imputables au diabète. 80% de ces décès ont lieu dans des pays au revenu faible ou intermédiaire comme le nôtre. Si des mesures énergiques précises ne sont pas prises, ces chiffres passeraient à 522 millions d’ici 2030.

La situation est si préoccupante quand on sait que les coûts très onéreux des thérapies de la maladie ne cessent de croître. L’enquête nationale Steps de dépistage des facteurs de risque des Maladies Non Transmissibles réalisée en 2008 a révélé qu’environ 3 % des adultes béninois, femmes et hommes, riches comme pauvres sont diabétiques.

En effet, sur 1000 béninois, 785 mangent très mal, 83 ne font aucune activité physique, 160 consomment le tabac sous toutes ses formes et 29 ont une consommation nocive de l’alcool.

De même, sur 1000 béninois, 205 hommes et femmes présentent une surcharge de poids, 26 ont une glycémie élevée à jeun et 275 hommes et femmes ont une pression artérielle élevée.

Pour le Ministre en charge de la santé Dr Pascal DOSSOU TOGBE et son équipe, ces chiffres interpellent et invitent à continuer la sensibilisation sur les facteurs de risque communs aux Maladies Non Transmissibles pour réduire l’épidémie du diabète au Bénin et promouvoir l’adoption d’un mode de vie sain. Raison pour laquelle, ils ont saisi la commémoration de la Journée mondiale du diabète pour amener la population à des comportements sains, gage d’une santé parfaite. Dans toutes les communes sous la direction des Directions départementales de la santé, des marches du cœur ont été organisées dans la matinée du samedi.

Dans la commune lacustre de Sô-Ava, l’initiative a été rehaussée par la présence du Ministre de la Santé Dr Pascal DOSSOU TOGBE. Elle a connu la participation des centaines de participants venus des localités environnantes. A l’occasion, le médecin Chef de la commune de Sô-Ava Virginie ADJANONHOUN et le Médecin Coordonnateur Cyriaque AFFOUKOU sont revenus sur les bienfaits de la marche pour le bien d’un Homme. Comme eux, le Directeur Départemental de la Santé Dr Pius GOUNADON a salué le ministre de la santé qui s’est réellement engagé pour que cette édition 2015 de la journée fasse tache d’huile dans tout le Bénin.

Le Ministre de la Santé Dr Pascal DOSSOU TOGBE a à son tour témoigné la gratitude du gouvernement béninois aux partenaires techniques qui œuvrent au quotidien au côté du Bénin pour aller contre les Maladies Non Transmissibles. Mais avant, il a prodigué quelques conseils de bien-être à l’assistance. Dans ces enseignements, il a invité les populations béninoises à adopter les comportements favorables à la santé ci-après : Adopter au quotidien une alimentation équilibrée en mangeant moins gras, moins sucré, moins salé et en consommant au moins cinq portions de fruits et de légumes. Faire régulièrement au moins trente minutes (30) minutes d’exercice physique par jour : marcher, monter les escaliers à pieds, aller à vélo, etc. ; Eviter la moindre consommation du tabac et de ses produits dérivés ; Eviter la consommation abusive de l’alcool ; Contrôler régulièrement son poids, sa tension artérielle et sa glycémie à jeun ; Suivre rigoureusement les conseils des professionnels de la santé. Tout comme le représentant du Maire de Sô-Ava, tous les marcheurs ont souhaité que cette initiative soit pérennisée.

Rappelons qu’à la suite marche, les populations ont bénéficié des dépistages gratuits dans les centres de santé de la zone sanitaire. 

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj