BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > Lutte contre le paludisme au Bénin : le ministre Pascal Dossou Togbé s’engage à pérenniser les avancées

 Le ministre Pascal Dossou Togbé s’engage à pérenniser les avancées

JPEG - 69 ko

Le ministre de la santé, Dr Pascal Dossou Togbé a réaffirmé le vendredi 4 juillet 2015, l’engagement de son équipe et du gouvernement béninois à pérenniser les avancées enregistrées dans la lutte contre le paludisme. C’était au cours de la cérémonie de lancement officiel des manifestations de la 8è Journée de lutte contre le paludisme au Bénin. C’est la place publique d’Aplahoué dans le département du Couffo qui a servi de cadre à cette cérémonie.

 

La lutte contre le paludisme au Bénin reste une priorité du gouvernement béninois, a fait savoir le ministre de la santé, Dr Pascal Dossou Togbé lors du lancement officiel de la huitième journée mondiale de lutte contre le paludisme. Sur la place publique d’Aplahoué, les partenaires, le gouvernement et tous les acteurs intervenants dans la lutte ont réitéré leur engagement à toujours fédérer les énergies pour qu’ensemble qu’ils puissent vaincre cette maladie. En effet, selon le Rapport mondial 2014 sur le paludisme de l’Oms, en 2013, la Région africaine a enregistré environ 163 millions de cas de paludisme, dont près de 528.000 décès. Entre 2000 et 2013, le nombre estimatif de cas de paludisme dans la population à risque a diminué de 34%, tandis que les taux de mortalité liés au paludisme ont reculé de 54% dans la région africaine. Malgré ce progrès, le rapport mentionne que les pays de la Région ne sont probablement pas en bonne voie pour atteindre la cible fixée par l’Assemblée mondiale de la santé pour 2015 qui constitue à réduire de 75% la morbidité et la mortalité liées au paludisme.

JPEG - 71.3 ko

Pour le Dr Youssouf Gamatié, représentant résident de l’Oms au Bénin, la majorité des pays exposés n’a pas encore réussi à assurer la couverture universelle de ces interventions de lutte contre le paludisme. Le thème retenu pour la célébration de la journée mondiale de lutte contre le paludisme édition 2015 est : « Pérenniser les avancées, sauver des vies, investir dans la lutte contre le paludisme ». D’ après lui, ce thème souligne la nécessité d’accroitre les ressources financières et humaines de même que l’investissement dans les produits et les infrastructures qui peuvent contribuer au contrôle et à l’élimination de cette maladie potentiellement. Pour finir, il a réitéré l’engagement des Ptfs engagés dans la santé à continuer par soutenir le Bénin. Mais avant, il a salué les efforts fournis par le gouvernement dans la lutte contre la maladie et exhorté le Programme national contre le paludisme (Pnlp) à poursuivre dans cette lancée.

Des plants de plusieurs espèces végétales mis en terre

Pour le Préfet des départements du Mono/Couffo, Corentin Kohoué et le Ca Jean-Claude Kouessi, représentant le maire d’Aplahoué, la lutte contre le paludisme est gage d’un développement durable car, le paludisme ruine les familles et amenuise le pouvoir d’achat des ménages. Raison pour laquelle, ils ont tour à tour félicité le gouvernement et les Ptfs pour les différents efforts consentis dans le domaine. Le ministre de la santé, Dr Pascal Dossou Togbé lançant la journée, a d’entrée au nom du gouvernement remercié les Ptfs. Par la suite, il a rappelé quelques indicateurs de progrès enregistrés qui ont amélioré la dernière campagne de distribution des Miild pour l’accès universel (2014) quant à la lutte contre le paludisme au Bénin. Il s’agit des campagnes successives de distribution gratuite de moustiquaires imprégnées d’insecticides à longue durée d’action effectuées d’octobre 2007 en juillet 2011 et récemment en octobre 2014, et l’effectivité du Ramu où le paludisme occupe une place de choix dans l’approche. Pour faire tache d’huile, le ministre Dossou Togbé et les acteurs engagés dans la lutte ont mis en terre des plants de plusieurs espèces végétales très utiles à l’Homme à l’Ecole primaire publique centre d’Aplahoué. Notons également que cette 8ème journée fait le lit à la quinzaine de la mobilisation pour la lutte contre le paludisme qui prend fin dans deux semaines.

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj