BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > Accès aux soins de santé équitables en République du Bénin : Le PASS SOUROU naît pour redonner espoir aux populations.

Un programme conjointement mis en œuvre par la Bénin et la Belgique, pour 5 ans, a été lancé le jeudi 19 mars 2015, à Cotonou et vise l’amélioration des conditions d’accès aux soins de santé des populations. Il a pour nom, le PASS-SOUROU ou le Programme d’appui au secteur santé.

Environ 14 milliards de FCFA. Cette cagnotte est destinée à améliorer l’accueil des patients dans les centres de santé, à garantir la disponibilité des soins, des intrants et des médicaments, puis à renouveler les équipements, tout en assurant la prise en charge des patients indigents et à veiller au recyclage du personnel soignant, sur la période 2013 à 2017. Et ce sont-là, les composantes du Programme d’appui au secteur santé (PASS-SOUROU) qui sera exécuté dans cinq zones sanitaires des départements de l’Atacora-Donga et du Mono-Couffo ;

JPEG - 40.5 ko

lequel programme a été lancé le jeudi 19 mars 2015 à l’hôtel Azalaï de Cotonou. Jean-Louis PONT, Représentant l’Ambassadeur de Belgique près le Bénin, l’analyse comme marquant la volonté de son pays à « poursuivre son appui bilatéral direct aux efforts du gouvernement du Bénin en matière de santé ». La preuve, a-t-il dit, est le montant de cette enveloppe de 13 milliards de FCFA qu’injecte son pays, la Belgique pour la mise en œuvre du PASS-SOUROU.

Et, ce n’est pas une première, a martelé le Professeur Dorothée Akoko KINDE-GAZARD, Ministre de la Santé. Déjà, en 1998, se souvient-elle, grâce à la Belgique, des professionnels de la santé ont bénéficié des formations diplômantes. 

JPEG - 39.5 ko

Mieux, des appuis ont été apportés à des équipes d’encadrement des zones sanitaires ainsi que la réalisation des constructions et l’octroi d’équipement d’infrastructures sanitaires, a-telle renchéri.

Plus récemment, a poursuivi, le Ministre de la Santé, de 2008 à 2012, la Belgique a soutenu le secteur sanitaire du Bénin à travers deux projets. L’un, portant sur l’accompagnement des structures, dénommé "Appui Institutionnel au Ministère de la Santé (AIMS)" et l’autre, relatif au renforcement des zones sanitaires, baptisé "Projet d’Appui au Renforcement des départements et Zones Sanitaires (PARZS)".

Et pour mémoire, ce sont d’ailleurs, ces deux projets, qui ont pris fin le 30 septembre 2014, et qui ont permis de lancer, le jeudi 19 mars, à Cotonou, le PASS-SOUROU. 

 

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj