BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Les projets-programmes > PASS SOUROU - Programme d’Appui au Secteur Santé

Plusieurs réformes sont en cours dans le secteur de la santé du Bénin visant l’amélioration de l’accessibilité financière des populations aux soins de qualité. Les plus importantes sont le fonds sanitaire des indigents, les mesures d’exemptions de paiement, la couverture sanitaire universelle via le régime d’assurance maladie universelle, la politique nationale d’assurance qualité, et l’approche de financement basé sur les résultats.
L’absence d’intégration de ces réformes dans une stratégie globale et cohérente de renforcement du système,dans un réel partenariat entre l’offre et la demande de soins, en limite toutefois les effets.

C’est pourquoi après la clôture des projets d’Appui au Renforcement des Zones Sanitaires (PARZS) et Appuis Institutionnel au Ministère de la Santé (AIMS) de la coopération Bénin Belgique ayant pris fin le 30 septembre 2014 et marqué par un atelier de capitalisation, un nouveau programme dénommé Appui au Secteur Santé (PASS-SOUROU) est né.

Le PASS vise le renforcement durable de la performance du système de santé du Bénin. Son double ancrage au niveau central et périphérique crée les conditionsidéales pour enraciner au sein du ministère de la santé une culture d’apprentissage institutionnel, d’intégration des interventions, et d’attention accrue aux personnes.
Le PASS SOUROU a été officiellement lancé le 19 mars 2015 à Azalaï Hôtel de Cotonou

 

OBJECTIF

Le PASS SOUROU vise à agir sur les dimensions clés du système de santé que sont la demande, l’offre et la gouvernance afin d’assurer une accessibilité équitable des populations à des soins de santé de qualité.

 

RESULTATS ATTENDUS

  • L’offre globale de soins de santé de qualité est renforcée danslesdépartements et zones sanitaires appuyés ;
  • La disponibilité de personnel compétent et motivé au niveaudes zones de santé est améliorée ;
  • Une stratégie cohérente et concertée en appui à la mise enœuvre du RAMU est développée ;
  • La fonctionnalité et l’efficacité du système d’investissementet de maintenance des équipements et des infrastructuressont améliorées ;
  • Les capacités de coordination, de planification et de suiviévaluationdu PNDS sont renforcées, dans le cadre d’unprocessus participatif, déconcentré et décentralisé.

    ACTIVITES PRINCIPALES

  • Développement d’un modèle de FBR adapté au Bénin,
    équitable et pérenne avec un fort engagement de la
    demande ;

  • Renforcement de la mise en oeuvre de la Politique Nationale
    de l’Assurance Qualité ;

  • Développement du système local de santé (pour un rôle
    complémentaire et synergique de tous les acteurs locaux
    concernés par la santé) ;

  • Accompagnement des efforts vers la couverture universelle
    en santé (faciliter l’accès des populations y compris les indigents aux soins) ;

  • Renforcement de la qualité de la production et la gestion des
    ressources humaines en santé ;

  • Renforcement de la gestion durable de la maintenance des
    infrastructures et équipements ;

  • Renforcement de la coordination, du suivi évaluation et de la
    culture d’apprentissage au sein du secteur ;

  • Intégration des thèmes transversaux dans les interventions
    du secteur notamment le genre, la gestion des déchets biomédicaux
    et le droit des enfants.

 

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj