BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > Don de 15 tentes et d’autres matériels au Bénin.

Isolement d’éventuels cas suspects de patients de fièvre d’Ebola ou de Lassa.

L’Allemagne offre 15 tentes et d’autres matériels au Bénin.

Du matériel pour environ de 85 millions de FCFA. C’est la substance du don fait par l’Allemagne au Bénin pour l’aider à faire face à tout cas de maladie de type hémorragique.

15 tentes modulaires et démontables, un dispositif de lavage des mains, deux groupes électrogènes de 6 KVA chacun, deux lampadaires pour l’éclairage du site, le tout d’une valeur de 85 millions de FCFA. Tel est le contenu du don de matériels fait par l’Allemagne au Bénin, et qui abouti à l’implantation d’un des cinq sites d’isolement et de prise en charge de cas de patients souffrant de fièvre à virus Ebola ou de fièvre Lassa.

Le mardi 23 décembre, au camp Guézo, à Cotonou,

GIF - 110.8 ko

le Professeur Dorothée Akoko KINDE GAZARD, Ministre de la Santé, accompagné de Théophile YAROU, Ministre de la Défense Nationale et de Hans Jörg Neumann, ambassadeur d’Allemagne près de le Bénin, ont visité ce centre d’isolement.

Il est identique à ceux que l’Allemagne a implantés en Sierra Léone et dans les autres pays touchés par l’épidémie, a indiqué l’ambassadeur d’Allemagne près le Bénin. L’érection d’un tel site, rassure le Ministre de la Santé, ne signifie aucunement que le Bénin est touché par le virus de la fièvre Ebola. Mais, étant dans une phase pré-épidémique, le pays se doit de se tenir prêt à assurer la prise en charge d’éventuelles personnes malades.

Ce centre implanté dans l’enceinte du camp Guézo, est une opportunité pour l’armée dont les hommes peuvent être déployés dans des foyers où l’épidémie sévit, a dit le Ministre de la Défense. Ainsi, dès leur retour, ce centre servira de lieu d’incubation de ce personnel militaire a-t-il poursuivi.

GIF - 103.5 ko

L’Allemagne ne s’est pas limitée à donner du matériel. Par le biais des experts qu’elle a commis, le personnel sanitaire militaire a été outillé pour leur utilisation. D’autres agents de santé, notamment les laborantins, bénéficieront d’autres formations au Ghana a promis son ambassadeur.

Tous ces gestes sont posés car, « nous voulons protéger le Bénin et l’Afrique de l’Ouest », a conclu l’ambassadeur.

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj