BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > Sécurité des patients admis en bloc opératoire.

106 oxymétries mises à la disposition des hôpitaux.

Des appareils pour sauver des vies dans les blocs opératoires du Bénin ont été mis à la disposition des hôpitaux du pays ce vendredi 12 septembre 2014 par le Rotary club Cotonou-centre, sur appui de ses partenaires Belges.

Des appareils, appelés "oxymétrie", dont la fonction est de mesurer le volume d’oxygène dans le sang avant, pendant et après l’opération, pour éviter qu’une personne ne passe de vie à trépas. Voilà, ce qui a été distribué, ce vendredi 12 septembre 2014, à Cotonou, aux médecins, infirmiers et sages-femmes, anesthésistes-réanimateurs. Ce sont au total 106 oxymétries, d’une valeur d’environ 17 millions de francs CFA qui ont été ventilés dans les hôpitaux, sur toute l’étendue du territoire national.

JPEG - 88.4 ko

Le donateur de ces oxymétries au ministère de la Santé est le Rotary club Cotonou-centre, qui, par la voix de son président, le général ALE Abassi, a souhaité qu’un bon usage soit fait des matériels. Un engagement pris, au nom des utilisateurs, par le Professeur Martin CHOBLI, Directeur SAMU-Bénin et Directeur de l’Unité d’Enseignement et de Recherche en Anesthésie-Réanimation à la Faculté des Sciences de Santé.

JPEG - 92.2 ko

Ces oxymétries, a souligné docteur Moufalilou ABOUBAKAR, Directeur Adjoint de Cabinet du Ministre de la Santé, vient réduire de façon considérable le stress des agents de santé au bloc opératoire. Mieux, elles vont contribuer à l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement, relatifs aux points 4 et 5. C’est-à-dire, aux indicateurs liés à la réduction de la mortalité maternelle et infantile.

Avant que ces appareils de mesure de l’oxygène dans le sang ne soient convoyés dans les salles d’opération, une centaine de médecins, infirmiers et sages-femmes anesthésistes ont été recyclés sur les méthodes élémentaires pour une bonne pratique de l’opération. Ils ont, par ailleurs, reçu une formation sur l’utilisation adéquate des oxymétries.

Cet acte de générosité a reçu la bénédiction de deux organisations de la société civile belge qui ont accompagné le Rotary club Cotonou-centre. Il s’agit de l’Association Professionnelle des Médecins Spécialistes en Anesthésie-Réanimation (APSAR) et le Rotary club Genk-Staelens.

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj