BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > Mise en œuvre du RAMU.

Dorothée KINDE-GAZARD installe les comités départementaux de pilotage.

Le jeudi 17 juillet 2014, le Professeur Dorothée Akoko KINDE-GAZARD, Ministre de la Santé, en présence de son homologue de la Fonction publique, Martial SOUNTON, a procédé à l’installation de deux des six comités de pilotage, devant conduire à bon port l’initiative gouvernementale du Régime d’Assurance Maladie Universelle (RAMU).

JPEG - 36.2 ko

L’installation des six comités départementaux de pilotage du Régime d’Assurance Maladie Universelle (RAMU) a effectivement démarré, le jeudi 17 juillet dernier. Le professeur Dorothée Akoko KINDE-GAZARD, conformément à l’article 10 du décret n°2014-361 du 16 juin 2014 portant création du Comité de pilotage du RAMU, a officiellement procédé à l’installation des comités départementaux du Mono-Couffo et du Zou-Collines.

Ces comités sont composés de sept membres. A savoir, le préfet du département qui en est le président puis du Directeur Départemental de la Santé, son vice-président. Les représentants des ministères de l’Economie et des finances, de la Justice, du Développement, de la Famille et de la Fonction publique, siègent au sein du comité, en tant que membres. Selon l’article 2 du décret sus-indiqué, « Le comité de pilotage est un instrument de gestion populaire et de contrôle périodique du citoyen de la mise en œuvre du RAMU. Il a pour tâche essentielle d’appuyer l’Agence nationale de l’assurance maladie dans l’opérationnalisation du RAMU ». Les Comités départementaux de pilotage doivent, tous les trimestres, rendre compte au Comité national de pilotage, de l’évolution des adhésions des populations au RAMU.

Les différentes cérémonies d’installation de ces comités départementaux de pilotage ont été un tremplin pour sensibiliser les populations sur les différents contours du RAMU. Les populations ayant salué l’initiative ont demandé que le gouvernement rende obligatoire la couverture sanitaire universelle. Cela relève de la compétence des députés, qui sont déjà en train d’examiner la loi sur le RAMU, a expliqué la Ministre de la Santé.

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj