BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > Dorothée KINDE-GAZARD au chevet des malades et sensibilise les élus locaux .

Prise en charge des personnes atteintes du choléra à Allada, Toffo et Zè.

La Ministre de la Santé était dans la zone sanitaire Allada-Toffo-Zè le samedi 12 juillet dernier. Objectif, rassurer les malades du choléra et insister sur la sensibilisation des populations par les élus locaux.

JPEG - 53.9 ko

Le centre de santé de l’arrondissement de Coussi, le Centre de santé de Toffo, sont les quelques formations sanitaires sillonnées par la Ministre de la Santé, le professeur Dorothée Akoko KINDE-GAZARD, le samedi 12 juillet dernier, pour rassurer les personnes atteintes du choléra, dans la zone sanitaire Allada-Toffo et Zè. « Les instructions ont été données aux médecins afin qu’ils vous prennent gratuitement en charge », a informé la Ministre aux malades.

En effet, a-t-elle expliqué, le gouvernement du docteur Thomas Boni YAYI a pris les dispositions afin que les médicaments et consommables médicaux soient convoyés dans tous les hôpitaux et centres de santé. La Ministre de la Santé a saisi l’occasion pour exhorter les malades, une fois guéris et retournés à la maison, à être des agents de sensibilisation. « Demander à toutes les personnes infectées par le choléra, de se rendre immédiatement à l’hôpital », leur a-t-elle recommandé.

JPEG - 49.7 ko

Au secrétaire général de la mairie d’Allada, qui l’a accompagné dans cette tournée, elle a insisté sur la nécessité d’organiser des campagnes d’informations sur l’hygiène et l’assainissement. Demander aux populations de se laver les mains à l’eau et au savon avant et après chaque repas, de manger chaud puis de boire de l’eau potable. En outre, a-t-elle ajouté, en cas de vomissement suivi de diarrhée, demander à la population de se rendre immédiatement dans les centres de santé. Car, a-t-elle spécifié, l’objectif du gouvernement est « zéro décès » en cas de choléra. C’est ainsi qu’elle a déploré les sept décès enregistrés (trois à l’hôpital et quatre en communauté) sur les 150 cas enregistrés dans la zone sanitaire depuis le déclenchement de l’épidémie le 2 juillet dernier.

Aux agents chargés d’hygiène et d’assainissement, la ministre de la Santé a instruit afin que les puits, les concessions et différents endroits soient désinfectés. Elle-même a mis la main à la pâte en participant à la sensibilisation grand public rendu possible grâce au ciné-bus qui sillonne les marchés de la zone sanitaire touchée par le mal.

 

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj