BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > Prévention des maladies dans les prisons : Le Ministère de la Santé accompagne le CPPS-Institut Albert Tévoédjrè.

Prévention des maladies dans les prisons : Le Ministère de la Santé accompagne le CPPS-Institut Albert Tévoédjrè.

Grâce à son projet "Opération solidarité avec les prisonniers", le Centre Panafricain de Prospective Sociale -Institut Albert Tévoédjrè (CPPS-IAT) a sensibilisé, le dimanche 4 mai 2014, les détenus de la prison civile de Porto-Novo sur le lavage des mains. Une activité réalisée avec le soutien du Ministère de la Santé.

Selon l’adjudant William LOKONON, représentant du régisseur de la prison civile de Porto-Novo, la sensibilisation sur l’importance du lavage des mains est une première dans l’histoire de cette maison carcérale. Avec un effectif de 892 détenus dont 2 mineurs et 49 femmes, le représentant du régisseur a attesté que la question récurrente d’hygiène et de santé reste posée. « Cette opération de lavage des mains règlera certainement les problèmes d’hygiène et de santé de nos détenus », s’est-il réjoui. Au nom du Centre Panafricain de Prospective Sociale -Institut Albert Tévoédjrè, Eric Tévoédjrè a exprimé sa gratitude au Ministère de la Santé pour son don composé de 600 pains de savons et de 10 kits de lavage des mains sans lesquels cette opération ne serait pas réalisée. Ce geste, a-t-il informé, n’est qu’une première étape. Deux autres opérations du genre sont programmées en juillet et en octobre prochain. Face aux détenus, le message de la Ministre de la Santé Dorothée KINDE GAZARD est empreint de sensibilité et d’amour. « Nos savons que les conditions sanitaires dans nos prisons sont assez précaires. Nous savons que nos prisons civiles sont surpeuplées et nous savons également qu’il faut apporter des réponses. C’est pour cela que nous nous inscrivons dans la prévention. La prévention de la plupart des maladies transmissibles passe par le lavage des mains. Quand vous vous lavez les mains, c’est la meilleure façon pour ne pas tomber malade ». Consciente des conditions sanitaires dans un milieu carcéral au Bénin, elle a promis de mettre à la disposition de l’infirmerie de la prison, quelques médicaments génériques dans les semaines à venir.

 

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj