BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > 7ème Journée mondiale de lutte contre le paludisme.

7ème Journée mondiale de lutte contre le paludisme à Sakété : « Nous devons tous nous investir dans la recherche des solutions conséquentes », dixit Dorothée KINDE GAZRAD.

 

Le Bénin a célébré le vendredi 25 avril 2014, au stade communal de Sakété, la 7ème journée mondiale de lutte contre le paludisme. Dans son message, la Ministre de la Santé Dorothée KINDE GAZRAD a invité les acteurs à s’engager davantage.

C’est autour du thème « Pérenniser les avancées, sauver des vies : investir dans la lutte contre le paludisme » que la 7ème Journée mondiale de lutte contre le paludisme a été célébrée. Pour le représentant résident de l’Organisation Mondiale de la Santé au Bénin, Youssouf GAMATIE, ce thème appelle à maintenir les efforts. Une exigence qui permettra indubitablement de préserver les populations. « Nous devons tous nous investir dans la recherche des solutions conséquentes afin de rendre disponibles les Moustiquaires Imprégnées d’Insecticide à Longue Durée d’action (MILD) dans tous les ménages, les Combinaisons Thérapeutiques à base d’extraits d’Artémisinine (CTA), les Tests de Diagnostic Rapide (TDR) à tout moment dans les formations sanitaires », a lancé la ministre Dorothée KINDE GAZARD. « Le paludisme demeure une maladie grave qui représente la première cause de morbidité et de mortalité au Bénin. Cette affection constitue un lourd fardeau additionnel pour les services de santé. L’impact de cette endémie est plus ressenti sur les groupes cibles que sont les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans », a informé la ministre. C’est fort de cela que « le Bénin depuis plus de deux décennies, a fait de cette lutte une de ses priorités majeures d’autant qu’il a classé le paludisme au rang des maladies prioritaire à combattre. » Elle a saisi l’occasion pour inviter les agents de santé à réserver un bon accueil aux patients pour ce qui est des dispositions adéquates pour traiter les cas de paludisme.

La Ministre de la Santé a aussi invité les entreprises privées à s’engager dans un partenariat dynamique et fécond vis-à-vis du secteur de la santé afin que, dans un élan de sursaut patriotique, les moyens soient mobilisés au niveau local pour booster la lutte contre le paludisme.

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj