BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Le ministèreZones Sanitaires > Tchaourou

Située dans le département du Borgou, la Commune de Tchaourou s’étend sur une superficie de 7256 km2 soit 28% de la superficie totale de ce département et environ 6,5% du territoire national.

Elle est limitée au Nord par les Communes de Parakou, Pèrèrè, et N’Dali, au sud par la Commune de Ouèssè, à l’Est par la République Fédérale du Nigéria et à l’Ouest par les Communes de Bassila et Djougou.

Cette position géographique stratégique, constitue sans nul doute un atout majeur à exploiter par les autorités communales pour la promotion de l’économie locale.

A l’instar des autres communes du département du Borgou, la Commune de Tchaourou est soumise à l’influence du climat sud-soudanien. Il s’agit d’un climat uni modal caractérisé par une saison sèche et une saison humide.

Les totaux pluviométriques varient entre 1100 et 1200 mm/an et compte entre six et sept mois humides au cours de l’année.

Cette répartition pluviométrique favorise les cultures à cycles longs telles que l’igname et le manioc qui s’y produisent en grande quantité et fait de la commune le grenier à tubercule du pays.

Elle favorise par ailleurs le développement de certaines essences végétales qui expliquent le type de végétation qu’on y rencontre.

La Commune de Tchaourou est subdivisée en sept (07) arrondissements que sont : Tchaourou, Tchatchou, Kila Sanson, Bétérou, Alafiarou et Goro avec trente et un (31) villages et cinq (05) quartiers de villes.

Les principaux groupes socio-culturels sont les Baribas (34,2%), les Peuhl (18,9%) et les Nagots (15,8%). A ces groupes s’ajoutent les Otammari (12,9%), les Yom-Lokpa (10,9%) et les Fon et les Adja (4%).

Cette population s’adonne en grande partie à l’agriculture et à l’élevage. Toutefois, le commerce et l’artisanat contribuent dans une proportion non négligeable à l’épanouissement socio-économique des populations. Le tourisme, quant à lui, est presque inexistant malgré les nombreux sites dont regorge la Commune.


 

- Rapport de la formation des prestataires des centres de santé de la zone sanitaire de tchaourou sur la PCIGA/PTME du 03 au 08 Mars 2014

 

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj