BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > Pour une meilleure couverture sanitaire au Bénin : le Ministre de la Santé inaugure trois centres de santé dans le Mono / Couffo
JPEG - 65.8 ko

Les populations des communes de Houéyogbé, Lalo et Sè ont reçu, le mercredi 03 avril 2013, la visite du Ministre de la Santé. Venue inaugurer des centres de santé nouvellement construits dans ces localités, Dorothée KINDE-GAZARD n’est pas restée insensible aux nombreuses doléances des populations : manque de matériels médicaux et besoin de personnel de santé qualifiés.

Reece Hermine ADANWENON

 

Il sonnait environ 16 heures lorsque les véhicules des membres de la délégation ministérielle se sont immobilisés devant le centre de santé de Gninzounmè. Accueillie en liesse par les populations, le Ministre de la Santé et sa suite ont procédé à la visite des nouveaux bâtiments.

Composées d’une maternité, d’un dispensaire, d’un logement pour les responsables de la maternité et des dépendances, ces infrastructures faciliteront l’administration des soins de santé primaires, surtout les soins préventifs et curatifs sans oublier les activités de la santé de la reproduction.

Ces centres de santé desserviront les zones sanitaires de Klouékanmè, Toviklin, Lalo et Houéyogbé. « Ces centres qui ont été construits au vu des besoins exprimés par la population en 2012 sur budget national permettront de rapprocher les soins de la population et ce faisant, d’améliorer les indicateurs sanitaires, surtout en appliquant les principes de la maternité sans risques », a déclaré le Ministre de la Santé.
A ce propos, Dorothée KINDE-GAZARD a invité les femmes enceintes et les mères d’enfants à se rendre dans les centres de santé pour bénéficier d’une prise en charge adéquate.

JPEG - 67.9 ko

Tour à tour les représentants des comités de gestion des différents centres de santé ont formulés leurs doléances. Dans les localités de Gninzounmè, de Sè et de Doutou, les doléances sont identiques. Ces centres de santé manquent d’une sage-femme, d’aides soignants, d’agents d’entretien, d’électricité, d’eau, de voies d’accès et réclament la clôture de leurs centres. Le Ministre de la Santé a rassuré les populations qu’un redéploiement du personnel est en cours et qu’il permettra de rendre disponibles les ressources humaines dans ces localités.

JPEG - 80.1 ko
Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj