BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > Bilan de l’an 1 du projet de renforcement de la performance du système de santé (PRPSS) : des résultats satisfaisants en perspective pour le bien être des populations

Mis en vigueur depuis le 30 Septembre 2011, le PRPSS a pour premier objectif de contribuer à l’augmentation de la couverture en services maternels et néonataux de qualité dans les zones sanitaires sélectionnées selon des critères bien définis par les PTF qui soutiennent ledit projet. Le second objectif consiste à renforcer la capacité institutionnelle du Ministère de la santé par l’amélioration de l’efficacité dans l’allocation des ressources du budget de la santé et le renforcement de la capacité du Ministère, en vue de préparer la mise en œuvre de l’approche sectorielle.

JPEG - 25.2 ko

Mais après un an de travail, il était nécessaire aux cadres du Ministère de la santé en charge du projet de marquer une pause, qui leur permettra d’évaluer de façon objective les résultats obtenus, d’analyser les ratées afin d’éliminer les goulots d’étranglements qui handicapent la mise en œuvre aisée du PRPSS.

C’est d’ailleurs pour cela, qu’a été organisé du 15 au 17 janvier dernier, un atelier qui a statué sur le bilan de l’an 1 de mise en œuvre du PRPSS d’une part et les projections de l’année 2013 d’autre part. C’était à l’Hôtel Bel Azur de Grand Popo sous la supervision du Secrétaire Général du Ministère de la santé, représentant le Ministre.
Pendant trois (3) jours, plusieurs travaux ont été exécutés et ce, en trois étapes. Il s’agit de la séance en plénière qui a regroupé des travaux liminaires, des travaux en groupe thématique et enfin des séances de restitution en plénière des travaux de chaque groupe.

Au terme des échanges, plusieurs résultats ont été analysés repartis en 3 composantes :
La première est relative à la stratégie d’identification et de contractualisation avec les Organisations à Base Communautaire (OBC), le plan de communication sur les FBR. La seconde composante s’occupant du RAMU et affiliés et la troisième, l’appui institutionnel. Cette dernière a retenu l’attention de tous car elle constitue selon le coordonnateur du PRPSS,

JPEG - 99.9 ko

Monsieur Alphonse AKPAMONLI, le soubassement de la réussite de ce projet. A la question de savoir les contours de cette dernière composante, il a répondu qu’elle concerne la formation des cadres du ministère, les DDS et les Zones Sanitaires(ZS) à la planification ascendante suivie de la multiplication du manuel de planification et l’étude des relations entre planification et budgétisation. Parlant entre autres des efforts consentis à l’endroit des formations sanitaires, le Coordonnateur se réjouit du fait que la première facture soit payée et que la seconde et la troisième facture des formations sanitaires soient en cours de paiement.
Quant aux perspectives, il a laissé entendre que la plus essentielle est le recrutement de spécialistes au profit des 6 Hôpitaux de zone et de 2 Centres Hospitaliers départementaux sans oublier le recrutement de consultants pour l’ANAM, le FSI et la DPP.
Le Ministre de la santé, quant à elle, n’est pas allée par quatre chemins pour tirer un coup de chapeau aux partenaires financiers et techniques qui ont cru à la crédibilité du pouvoir en place à travers le Président Boni YAYI et sa personne, pour les nombreux plaidoyers au profit des couches démunies dont le besoin en couverture sanitaire n’est plus à démontrer.

 

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj