BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > Lancement de la campagne de vaccination contre la méningite : Boni yayi vaccine la 100.000.000ème personne avec le vaccin Men AfriVac en Afrique
JPEG - 171.8 ko

Un double évènement a réuni ce jour 15 novembre 2012 au palais des congrès de Cotonou des représentants de plusieurs pays d’Afrique. Il s’agit du lancement de la campagne nationale de vaccination contre la méningite et de la vaccination du 100.000.000 ème enfant ceci, sous le leadership du Chef de l’Etat béninois qui avait à ses côtés le Directeur Régional de l’OMS pour l’Afrique.

Reece Hermine ADANWENON

 

JPEG - 140.1 ko

Elle s’appelle Kabirath ZAKARI. Agée de 18 mois, elle est la 100.000.000 ème enfant à recevoir ce jour le vaccin anti-méningite MenAfriVac.

Après le Burkina-Faso, le Mali, le Niger, le Cameroun et le Nigeria, le Bénin a démarré ce jour 15 Novembre sa campagne de vaccination contre la méningite. Et c’est précisément au Bénin que la 100.000.000 ème personne a été vaccinée avec le nouveau vaccin MenAfriVac.

Le top a été donnée par le chef de l’Etat du Bénin, président de l’Union Africaine, le Docteur Thomas Boni Yayi. Lancé en 2010 lors de la première grande campagne de vaccination de masse, le nouveau vaccin conjugué contre la méningite à méningocoque « A » MenAfriVac a été utilisé dans une dizaine de pays du continent africain. Après le Burkina, le Mali et le Niger, les campagnes se sont tenues au Cameroun, au Nigéria et au Tchad. En fonction de la taille de la population et des questions liées à la logistique ou aux ressources humaines, ces campagnes ont quelquefois été réalisées en plusieurs phases. Au terme de l’année 2011, ils étaient plus de 58 millions de personnes âgées de 01 à 29 ans à avoir été protégées contre la méningite « A ». En 2012, 07 pays (Cameroun, Nigéria, Tchad, Soudan, Ghana, Sénégal et Bénin) organisent des campagnes de vaccination de masse, soit trois anciens pays et quatre nouveaux. D’ici la fin de l’année en cours et selon les données et les prévisions disponibles, plus de 50 millions de personnes seront vaccinées contre la méningite au cours des différentes campagnes de masse.

Pour marquer l’événement de santé publique qu’est l’atteinte des premiers 100.000.000 de personnes vaccinées avec MenAfriVac, le gouvernement du Bénin et l’OMS avec l’appui des différents partenaires ont choisi de faire un arrêt sur cette étape pour célébrer cette réussite majeure.

JPEG - 140.7 ko

MenAfriVac ; un vaccin pas comme les autres !!!
A en croire le ministre de la santé, le professeur Dorothée Akoko Kindé Gazard depuis le lancement régional de MenAfriVac organisé le 6 Décembre 2010 à Ouagadougou, plus de 58,5 millions de personnes ont été vaccinées au Burkina-Faso, au Mali, au Niger, au Nigeria, au Cameroun et au Tchad. « Aucun cas de méningite due au sérogroupe A n’a été détecté jusque-là chez des sujets vaccinés avec MenAfriVac. », a-t-elle déclaré. Parlant des avantages qu’offrent ce nouveau vaccin, Dorothée Kindé Gazard explique qu’il est 20 fois plus puissant et confère une immunité de 10 ans et de groupe. Selon les explications du professeur en Parasitologie, MenAfrivac peut être administré aux enfants dès leur premier anniversaire et permet d’éliminer le germe de la maladie dans la gorge évitant ainsi le risque de transmission.

Ainsi, du 15 au 25 novembre 2012, près de 3 millions de béninois seront protégés du spectre de la méningite qui a fait 436 décès lors de la dernière grande épidémie dans notre pays. Il faudra aussi retenir que 5 départements à savoir la Donga, l’Alibori, le Borgou, l’Atacora et les collines qui sont identifiés pour accueillir cette campagne de vaccination contre la méningite qui se déroulera avec des stratégies fixes (Agent vaccinateur sur un site attendant les population), des stratégies avancées (les agents vaccinateur se rendront dans les écoles et lieux publics pout vacciner les enfants) et la stratégie mobile qui s’adresse aux campeurs.

"Le succès des campagnes de vaccination en Afrique témoigne du profond engagement des autorités sanitaires et de la population à vaincre ce terrible fléau que représente la méningite épidémique en Afrique" a déclaré le Dr. Marie-Pierre Preziosi, directrice du Projet Vaccins Méningite, le partenariat PATH-OMS qui a rendu possible le développement et la mise sur le marchéde MenAfriVac. « Au nom de PATH, tous les partenaires du MVP, de PATH, et de l’OMS, je tiens à remercier et féliciter les milliers de personnes sur le terrain qui s’investissent sans compter dans ce combat commun que nous menons. C’est grâce à elles que, un jour, nous parviendrons à éliminer la méningite A en Afrique. » MenAfriVac a permis aux populations africaines de vivre sans crainte d’être inquiétées par les épidémies devenues presque annuelles dabs certains pays de la ceinture méningitique. Le Docteur Luis Gomez SAMBO, Directeur régional de l’Organisation Mondiale de la Santé pour l’Afrique n’a pas manqué de souligner qu’à chaque étape, l’OMS a suivi les préparatifs, a su apporter tout l’appui technique nécessaire depuis les essais cliniques jusqu’à la certification du vaccin, ce qui a ouvert la voie de son utilisation à grande échelle. « Ce long processus qui a duré une dizaine d’années est à présent couronné de succès. Selon les données disponibles, il a été constaté que depuis l’introduction du vaccin en 2010 au Burkina, au Mali et au Niger, les cas de méningite « A » ont drastiquement baissé pour atteindre le zéro cas notifié. Ce grand succès de santé publique mérite d’être célébré et l’opportunité de l’étape de la vaccination de 100.000.000 de personne est le moment privilégié pour encore une fois remercier tous les acteurs. Nous citerons PATH principal partenaire de l’OMS dans cette aventure heureuse, la Fondation Bill et Melinda Gates sans qui le rêve d’éliminer les épidémies de méningite en Afrique au Sud du Sahara aurait été vain, l’Alliance GAVI qui a permis de poursuivre les campagnes dans les autres pays de la ceinture africaine de la méningite jusqu’en 2016 », a-t-il laissé entendre.

Vu le succès du MenAfriVac , le Chef de l’Etat du Bénin, Président en exercice de l’Union Africaine le Docteur Thomas Boni Yayi a saisit l’occasion pour

JPEG - 115.6 ko

lancer un appel à l’endroit des Partenaires et des Chefs d’Etats et de Gouvernements Africains, afin de soutenir le développement de vaccins conjugués contre les autres types de méningite qui constitue encore un problème de santé, à soutenir l’introduction dans le PEV de routine de la vaccination contre les méningites et à se mobiliser pour la lutte contre les méningites et les maladies à potentiels épidémiques. « Je vous assure de ma disponibilité à poursuivre le plaidoyer auprès de mes pairs et des institutions partenaires afin de rassembler les financements nécessaires pour une plus grande diffusion de ce nouveau vaccin », a-t-il indiqué. Rappelons qu’en 1996, le continent africain a été durement frappé par la plus grande épidémie de méningite « A » jamais enregistrée dans l’histoire. Selon les données, plus de 250.000 cas ont été notifiés par les services de santé et 25.000 personnes ont perdu la vie.

JPEG - 149.7 ko

Luis G. SAMBO, fait commandeur de l’ordre national du Bénin
Pour ses nombreux services rendus à la nation béninoise et au peuple Africain en général, le Docteur Luis Gomez SAMBO a été décoré lors de la cérémonie consacrant la vaccination de la

JPEG - 73.1 ko

100.000.000 ème personne vaccinée. Soulignons que Luis SAMBO, docteur en médecine spécialisé en santé publique est de nationalité angolaise.

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj