BIENVENUE SUR LE SITE WEB
DU MINISTERE DE LA SANTE

MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN

La santé pour tous et partout
Ministère

Projets - Programmes
Galerie photos
Actualité > Rencontre périodique entre le ministre de la santé et les syndicats du secteur de la santé

Rencontre périodique entre le ministre de la santé et les syndicats du secteur de la santé : Dorothée Kindé Gazard fait du dialogue social son cheval de bataille

Le mardi 14 août 2012, le ministre de la santé entouré des membres de son cabinet a rencontré les responsables syndicaux du secteur de la santé. Objectif de cette rencontre entretenir de bonnes relations avec les responsables syndicaux afin d’éviter des grèves et tensions qui pourraient paralyser les activités dans les hôpitaux. A l’ordre du jour de cette séance, l’amendement du procès verbal de la rencontre du mardi 03 juillet 2012 et l’évolution des dossiers en instance.

Reece Hermine ADANWENON

Ils ont tous répondus présents à la rencontre période organisée par le Ministre de la santé. Ils, se sont les responsables des différentes organisations syndicales du secteur de la santé. Venus de divers horizons, ces syndiqués résolument engagé pour l’accalmie dans le secteur de la santé ont point par point étudier les différents rouleaux d’étranglement qui pourraient susciter une tension au sein des hôpitaux.

JPEG - 60.9 ko

Il s’agit des dossiers de reversement des occasionnels en Agent contractuels d’Etat (ACE), de l’élaboration du plan de formation, de la délocalisation de l’Ecole Nationale de la Formation des Infirmiers et Sages-Femmes Anesthésistes-Réanimateurs (ENAFISAR), de la correction des disparités catégorielle et du payement des primes de risque aux agents de santé. Suite à la présentation du procès verbal de la séance du mardi 03 juillet 2012, les partenaires sociaux ont estimé que leurs recommandations à l’issue de cette séance n’ont pas été prises en compte. Aussi, ont-ils souhaité des éclaircissements par rapport aux différents dossiers dont l’étude est à l’ordre du jour. Le ministre de la santé pour calmer les esprits s’est dont prononcé en premier lieu afin de rassurer les uns et les autres quant aux efforts qui sont fournis de part et d’autres pour satisfaire aux revendications des syndicats. Par ailleurs elle a tenue a expliquer le contexte de dissolution de la Direction de l’Hygiène et de l’Assainissement (DHAB). A l’en croire, l’Ecole Nationale de la Formation des Infirmiers et Sages-Femmes Anesthésistes-Réanimateurs (ENAFISAR) qui est une école qui forme des spécialistes paramédicaux ayant le niveau BEPC ne peut être transféré à l’Institut National Médicaux Social (INMES) qui est devenu aujourd’hui un centre universitaires puisqu’il accueille désormais des bacheliers. « Nous sommes dans un processus de réformes post-académique et nous avons besoin de votre compréhension et de votre accompagnement afin de réussir ces réformes », a- indiqué Dorothée Kindé Gazard. Pour sa part le Directeur des Ressources Financières et du Matériels (Drfm) du ministère de la santé, Reginal Koumagbéafidé a exposé à l’assistance l’évolution dans le processus du payement des primes de rendements spécifiques aux agents de santé. « Le démarrage s’est effectué à compter du vendredi 13 juillet 2012 et s’est opéré dans les départements de l’Atlantique, du Littoral, du Borgou et de l’Alibori. Prochainement le cap sera mis sur les départements de l’Atacora-Donga », a-t-il martelé. Par rapport à ce dossier le ministre de la santé dira que le maximum est fait pour satisfaire tout le monde. « Nous attendons que les ressources se libèrent au niveau des finances avant d’engager les payements dans tel ou tel autre département », affirme-t-elle. Aussi, a-t-elle exhorté les syndicats à la patience et à la reconnaissance des efforts qui sont fournis par son département ministériel. Pour ce qui concerne les dossiers de reversement, le Directrice des Ressources Humaines (DRH) du ministère de la santé, Madame Elisabeth David Elègbé dira pour sa part que tous les dossiers sont déjà déposés au niveau de la fonction publique. Il en est de même pour le plan de formation. Concernant les disparités catégorielles, 576 dossiers ont déjà été étudiés sur 2821. A cet effet, il est prévu la poursuite de l’étude des dossiers pour la première quinzaine du mois de Septembre 2012. A en croire Elisabeth Elègbè, le plan de formation a été élaboré et déposé au ministère de la fonction publique pour étude et amendements. Le prochain rendez-vous entre le ministre de la santé et les responsables syndicaux est prévu pour la 3ème semaine du mois de septembre 2012.

Grandes réformes

Anciens ministres
Infos légales | Infos éditoriales | Contact | Termes d'utilisation

2017 - Ministère de la santé - www.sante.gouv.bj