Abonnement Bulletins


Galerie Photos
Actualités > Célébration de la journée internationale de la femme : Le Ministre Dorothée Akoko KINDE-GAZARD lance la campagne de dépistage gratuit du cancer de sein.

Le Professeur Dorothée Akoko KINDE-GAZARD a lancé la 14ème édition de la campagne de dépistage du cancer de sein, le samedi 7 mars 2015, au centre de santé de Misséssin à Akpakpa, Cotonou. C’est en prélude à la célébration de la journée internationale de la femme et sur initiative du Collectif des associations et clubs services féminins.

Samedi 7 mars 2015 à la maternité de Missessin, à Akpakpa, Cotonou. Très tôt le matin, le Professeur Dorothée Akoko KINDE-GAZARD, Ministre de la Santé, exhorte toutes les femmes, en âge de procréer et celles ayant 50 ans et plus, à se faire dépister du cancer de sein. Pour soutenir cette campagne de dépistage gratuit, qu’elle vient de lancer, le Ministre de la Santé a mis à la disposition des femmes un échographe portatif, d’un coût de plus de 5 millions de FCFA. Par ailleurs, elle a annoncé le renforcement de la sensibilisation et de la lutte contre le cancer de sein à travers un appui des Pays-Bas, de près du milliard de FCFA, qui sera effectif, courant 2015.

Samedi 7 mars 2015 à la maternité de Missessin, à Akpakpa, Cotonou. Très tôt le matin, le Professeur Dorothée Akoko KINDE-GAZARD, Ministre de la Santé, exhorte toutes les femmes, en âge de procréer et celles ayant 50 ans et plus, à se faire dépister du cancer de sein. Pour soutenir cette campagne de dépistage gratuit, qu’elle vient de lancer, le Ministre de la Santé a mis à la disposition des femmes un échographe portatif, d’un coût de plus de 5 millions de FCFA. Par ailleurs, elle a annoncé le renforcement de la sensibilisation et de la lutte contre le cancer de sein à travers un appui des Pays-Bas, de près du milliard de FCFA, qui sera effectif, courant 2015.

Cette campagne de dépistage du cancer de sein a été lancée en prélude de la célébration de la journée internationale de la femme, sur initiative du Collectif des associations et clubs services féminins, et elle est à sa 14ème édition.

Saluant cette régularité de la campagne, le docteur Nouratou do Régo, vice-présidente du Collectif, a rappelé le taux de prévalence élevé du mal. Plus de 21% des femmes sont exposées au cancer de sein. C’est pourquoi, à la suite du ministre de la Santé, elle a lancé un appel à toutes les femmes d’opter pour la prévention du cancer par le dépistage et l’apprentissage de l’auto palpation des seins.

Abondant dans le même sens, le docteur Donatien Aïna, directeur de la maternité Missessin, a plaidé pour la construction des centres de dépistage précoce du cancer du sein pour éviter les évacuations sanitaires onéreuses pour le pays, les familles et les patientes.


Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

ORHSB © 2013 - Tous droits réservés
Conçu et réalisé par INOVACT