Abonnement Bulletins


Galerie Photos
Système de santé > Financement de santé

Selon les résultats des comptes nationaux de la santé de 2003, la dépense globale de santé au cours de cette année est de 96 Milliards de Fcfa environ. Elle est principalement financée à 52,1% par les ménages, à 30,8% par l’Etat, 16,5% par le reste du monde et 0,6% par les collectivités, les assurances et mutuelles de santé, les entreprises privées et publiques.
Le taux de consommation des crédits de l’année 2010 alloués au Ministère de la Santé a baissé par rapport à celui de 2009 : 30,86 % en 2010 contre 48,34 % en 2009.
Le montant global du financement de la santé par la coopération internationale a atteint près de 29 510 400 000 FCFA en 2010. L’analyse fonctionnelle des crédits alloués par la communauté internationale révèle la primauté des soins ambulatoires 68% du financement suivi de la prévention 17% de l’administration 11% et des soins hospitaliers 4%.
Historiquement, les missions sanitaires des collectivités locales à travers des activités d’Hygiène et de la police sanitaire, ont trait essentiellement à la prévention sanitaire collective en termes d’hygiène et de salubrité publique. Aujourd’hui avec la décentralisation et l’autonomie donnée aux communes, ils interviennent tout comme le Ministère de la Santé au niveau de toutes les fonctions, même si cette intervention demeure encore très marginale (0,1% de la dépense totale de santé au Bénin).
Les ménages effectuent des paiements directs auprès des établissements de soins aussi bien publics que privés qui constituent 52,1% de la dépense totale de santé en 2003 au Bénin.
De la répartition des versements directs des ménages par fonction, il ressort que 76% de ces dépenses sont consacrées aux produits pharmaceutiques, 8% pour les soins hospitaliers consomment et 5% pour les soins ambulatoires, 5% pour les services auxiliaires laboratoires et 5% pour la Radio.

Répartition des versements directs des ménages par fonction


ORHSB © 2013 - Tous droits réservés
Conçu et réalisé par INOVACT